Le 12 juin prochain, c’est la première édition de La journée fantastique des Z’Atypiques. Une journée de sensibilisation, de rencontres, d’informations, de conseils et de conférences pour les parents d’enfants atypiques, à laquelle Hop’Toys participe à distance ! Découvrez le programme de cette journée exceptionnelle qui aura lieu à Ploërmel dans le Morbihan. Si vous êtes dans le coin, allez y faire un tour.

La journée fantastique des Z’Atypiques : des rencontres pour l’entraide

Cette journée exceptionnelle est à l’initiative de Sandrine Le Moëlle, Présidente Fondatrice de l’association « Les Z’atypiques Fantastiques ». L’association œuvre pour le bien-être, l’accompagnement et l’épanouissement des enfants avec TDAH, TSA, troubles DYS… que ce soit socialement ou scolairement. Cette journée fantastique des Z’Atypiques sera l’occasion pour toutes les familles qui le souhaitent de se rencontrer, de s’informer et d’échanger, de 10h à 18h à Ploërmel le 12 juin prochain.

Au programme : des conférences autour de la précocité intellectuelle, du TDAH à l’adolescence et de la neuropsychologie pour les troubles neurodéveloppementaux et l’autisme, des ateliers sportifs et une tombola.

Les Z’Atypiques est une association dédiée à des enfants qui souffrent de troubles Dys. Elle est présidée par Sandrine Le Moëlle, qui depuis 3 ans vient en aide aux enfants, mais aussi à leurs parents et familles parfois déboussolées ! Ces troubles tels que la dyslexie, la dyspraxie, la dyscalculie, ou encore l’hyperactivité retardent les apprentissages des enfants…
Régulièrement l’association organise des actions pour faire connaître ces différences, donner des conseils et des adresses… Ce samedi 12 juin, elle a frappé fort, en organisant une journée entière d’informations avec des intervenants disponibles et installés sur plusieurs sites dans la ville avec plus de 40 stands rien qu’à la halle des sports, avec la participation de Patrice Loko ( international français de football) parrain de l’association, entouré par les éducateurs du Ploermel FC et de la Fédération de sports Adaptés !!
 
Patrice LOKO

12 Juin 2021

PLOËRMEL. Z’ATYPIQUES: UNE JOURNÉE DE SENSIBILISATION À LA DIFFÉRENCE

lesinfosdupaysgallo

cliquez sur l’image pour voir l’article

12 juin 2021

Ploërmel. Atypique. Aujourd’hui, c’est journée fantastique

À Ploërmel (Morbihan), samedi 12 juin 2021, conférences, ateliers, jeux et sports sont au programme avec l’association des Z’Atypiques fantastiques. L’événement est réparti sur trois sites : le centre régional des arts martiaux, le complexe sportif et le terrain de football de la rue Pierre-de-Coubertin.

Cliquez sur l’image pour voir l’article

Ouest France.fr

10 Juin 

PLOËRMEL – Troubles “Dys” : Les Z’atypiques organisent leur première journée fantastique le 12 juin
“Depuis l’année dernière, je veux organiser cette journée. Avec les aléas sanitaires, j’ai hésité. Et finalement, je me suis me lancée.” Il faut dire que Sandrine Le Moelle est plutôt du genre à déplacer des montagnes pour obtenir ce qu’elle veut. Ce n’est pas une pandémie qui va la décourager. La première Journée fantastique des Z’atypiques aura bien lieu le 12 juin, à Ploërmel.

Sandrine Le Moelle est maman de trois garçons atteints de “troubles dys” : dyslexie, dysorthographie, dysgraphie, dyspraxie, etc. Ces troubles sont souvent accompagnés d’une précocité intellectuelle. Résultat, la scolarité des enfants est compliquée à gérer. “Par exemple, mon deuxième fils comprend très vite mais il n’arrive pas à retranscrire, la motricité ne suit pas. Ça génère de la frustration et de l’anxiété jusqu’à, parfois, la phobie scolaire.”
Quand les problèmes scolaires de son premier fils sont apparus, Sandrine s’est fait remonter les bretelles par les enseignants. “On m’a dit que je ne savais pas éduquer mon enfant, que j’étais une maman laxiste.” Sandrine et son fils se tournent vers des orthophonistes et des ergothérapeutes. Rapidement, le diagnostic est posé. C’était en 2017.
“En 2018, j’ai décidé de créer l’association les Z’atypiques fantastiques pour accompagner les enfants et les familles. Je rencontre toutes les familles qui viennent vers moi, généralement sans l’enfant au début. Les parents évacuent leur stress et leur angoisse. On échange pour comprendre leur problématique. Après, je les oriente vers les professionnels compétents pour poser les diagnostics. Je ne suis pas une magicienne mais j’accompagne au mieux. Rien que le fait d’être entendu et soutenu, c’est énorme.”
Chez les Z’atypiques fantastiques, l’ambiance est colorée et souriante. Une petite chatte accueille les enfants avec douceur. Des ergothérapeutes, des psychopédagogues et des neuropsychologues reçoivent les enfants. “Le but, c’est que les enfants soient accompagnés à proximité. Je sais ce que c’est de faire 900 km par semaine pour les conduire aux différents rendez-vous. C’est fatiguant.”
Le vendredi, un papy-navette va chercher les enfants à l’école pour les accompagner à leurs rendez-vous. Un deuxième va renforcer l’équipe en septembre. Des ateliers sont également organisés pour créer du lien entre les familles qui vivent la même chose.
Journée fantastique en présence de Patrice Loko
La journée du 12 juin sera dédiée à “l’information, la sensibilisation et la dédramatisation. On a besoin de se retrouver, de reprendre une vie sociale et de s’approprier les espaces publics”. Le complexe sportif accueillera 42 exposants qui proposeront des solutions de compensation à ces handicaps invisibles. Des espaces d’échanges et de jeux sont également prévus.
Au centre régional des Arts martiaux se tiendront six conférences, notamment sur la psychopédagogie positive, l’ergothérapie ou encore la précocité intellectuelle.
Au terrain de foot, Patrice Loko, ancien footballeur professionnel, animera des ateliers. La fédération de sport adapté sera aussi présente avec des animateurs formés aux troubles des enfants. Un espace de petite restauration est prévu. “Je précise que le protocole sanitaire est renforcé, il n’y aura pas besoin de test ou de pass sanitaire pour accéder au site.”
Samedi 12 juin, de 10 h à 18 h, au complexe sportif, rue de Redon à Ploërmel. Tarifs : 1 € pour les non adhérents à partir de 12
ans.

Infos.ploermel.

scrollbar-width - Exemples - code sample

10 Juin 2021·

PLOËRMEL – Troubles “Dys” : Les Z'atypiques organisent leur première journée fantastique le 12 juin “Depuis l'année dernière, je veux organiser cette journée. Avec les aléas sanitaires, j'ai hésité. Et finalement, je me suis me lancée.” Il faut dire que Sandrine Le Moelle est plutôt du genre à déplacer des montagnes pour obtenir ce qu’elle veut. Ce n’est pas une pandémie qui va la décourager. La première Journée fantastique des Z’atypiques aura bien lieu le 12 juin, à Ploërmel. Sandrine Le Moelle est maman de trois garçons atteints de “troubles dys” : dyslexie, dysorthographie, dysgraphie, dyspraxie, etc. Ces troubles sont souvent accompagnés d’une précocité intellectuelle. Résultat, la scolarité des enfants est compliquée à gérer. “Par exemple, mon deuxième fils comprend très vite mais il n’arrive pas à retranscrire, la motricité ne suit pas. Ça génère de la frustration et de l’anxiété jusqu’à, parfois, la phobie scolaire.” Quand les problèmes scolaires de son premier fils sont apparus, Sandrine s'est fait remonter les bretelles par les enseignants. “On m’a dit que je ne savais pas éduquer mon enfant, que j’étais une maman laxiste.” Sandrine et son fils se tournent vers des orthophonistes et des ergothérapeutes. Rapidement, le diagnostic est posé. C’était en 2017. “En 2018, j'ai décidé de créer l'association les Z’atypiques fantastiques pour accompagner les enfants et les familles. Je rencontre toutes les familles qui viennent vers moi, généralement sans l'enfant au début. Les parents évacuent leur stress et leur angoisse. On échange pour comprendre leur problématique. Après, je les oriente vers les professionnels compétents pour poser les diagnostics. Je ne suis pas une magicienne mais j'accompagne au mieux. Rien que le fait d'être entendu et soutenu, c'est énorme.” Chez les Z’atypiques fantastiques, l'ambiance est colorée et souriante. Une petite chatte accueille les enfants avec douceur. Des ergothérapeutes, des psychopédagogues et des neuropsychologues reçoivent les enfants. “Le but, c’est que les enfants soient accompagnés à proximité. Je sais ce que c’est de faire 900 km par semaine pour les conduire aux différents rendez-vous. C’est fatiguant.” Le vendredi, un papy-navette va chercher les enfants à l’école pour les accompagner à leurs rendez-vous. Un deuxième va renforcer l’équipe en septembre. Des ateliers sont également organisés pour créer du lien entre les familles qui vivent la même chose. Journée fantastique en présence de Patrice Loko La journée du 12 juin sera dédiée à “l’information, la sensibilisation et la dédramatisation. On a besoin de se retrouver, de reprendre une vie sociale et de s'approprier les espaces publics”. Le complexe sportif accueillera 42 exposants qui proposeront des solutions de compensation à ces handicaps invisibles. Des espaces d’échanges et de jeux sont également prévus. Au centre régional des Arts martiaux se tiendront six conférences, notamment sur la psychopédagogie positive, l’ergothérapie ou encore la précocité intellectuelle. Au terrain de foot, Patrice Loko, ancien footballeur professionnel, animera des ateliers. La fédération de sport adapté sera aussi présente avec des animateurs formés aux troubles des enfants. Un espace de petite restauration est prévu. “Je précise que le protocole sanitaire est renforcé, il n’y aura pas besoin de test ou de pass sanitaire pour accéder au site.” Samedi 12 juin, de 10 h à 18 h, au complexe sportif, rue de Redon à Ploërmel. Tarifs : 1 € pour les non adhérents à partir de 12 ans.
Infos.ploermel.

08 Juin 2021

Le samedi 12 juin 2021, l’association des Z’Atypiques fantastiques organise une journée à Ploërmel (Morbihan) où se mêleront conférences, jeux, sports, exposants et tombola. La structure accompagne au quotidien les enfants atteints de troubles dys.

amp.ouest-france.fr

07 Juin 2021

Ploërmel : avec les Z’Atypiques Fantastiques, une journée pour dédramatiser les troubles du comportement.

Cliquez sur la photo pour voir l’article
 
Actu.fr 

merci à Ploërmel communauté